• RSS
  • Subscribe
01 avril 2014

L’hiver se termine enfin, ou presque. Il vous reste maintenant à vérifier les dommages causés par ce long et dur hiver et à entreprendre au cours des prochains mois les travaux correctifs qui s’imposent.


Parmi les dégâts, vous aurez certainement remarqué des pénétrations d’eau à l’intérieur de l’immeuble et de l’humidité abondante dans les fenêtres. Par conséquent, vous tenterez de corriger ces éléments au cours de la prochaine saison.
Présence de glace en bordure de toit


Quel que soit le type de toiture de l’immeuble (plate, à doubles versants ou en mansarde), vous avez peut-être constaté de la glace en bordure du toit. La cause de ces digues de glace : la perte de chaleur dans l’espace du comble qui est peu ou pas ventilé. Dans un tel cas, vous êtes peut-être aux prises avec une problématique d’infiltration d’eau à l’intérieur de l’immeuble.
En effet, lorsque la chaleur s’échappe du plafond de l’immeuble, elle s’approche du pontage du toit. Cette chaleur fait fondre la neige qui s’accumule dans la partie la plus basse du toit et forme une digue de glace jour après jour, semaine après semaine. Plutôt que de corriger la situation à la source, plusieurs propriétaires ajoutent des câbles chauffants, qui agissent à titre de pansement, dans la partie basse. Parfois, il est difficile de procéder à une réparation complète, mais dans bien des cas, la solution est relativement simple.


Travaux correctifs
Les travaux correctifs visent généralement à augmenter l’isolation au toit si possible, mais surtout à améliorer et à assurer la bonne ventilation du comble. Ainsi, le vide sous-toit sera plus frais, la neige ne fondra pas, ne formera plus de digues de glace et ne causera plus d’infiltration d’eau.
Donc, si vous avez vu de la glace en bordure du toit, vous pourriez avoir constaté de la glace à l’intérieur des soffites, de l’eau au plafond du dernier étage, de l’eau apparaissant au-dessus d’une ou de plusieurs fenêtres, et cette eau peut même descendre dans les murs et s’étendre au plancher du sous-sol.


Contactez un expert qui saura vous guider dans l’élaboration des correctifs les plus appropriés à votre situation.
Si vous désirez obtenir de plus amples informations sur nos services, n'hésitez pas à communiquer avec nous.
www.ciebq.com
info@ciebq.com
(450) 444-5254 ou 1 888 844-5254

 

Copyright Ges-Mar